Terrain isolé ou terrain en lotissement ?

 

Vous disposez enfin des moyens financiers pour mettre en exécution votre projet de construction de logement. Mais comme vous le savez, tout projet de construction commence toujours par l’achat d’un bon terrain. C’est une étape cruciale pour tout individu qui souhaite concrétiser ce genre de rêve. Dans vos recherches, vous serez face à deux types de terrain : le terrain en lotissement et le terrain isolé ou le terrain en diffus. Mais sur quel type de terrain investir ? C’est la question que la plupart des gens se posent. Quels sont les atouts et inconvénients de chaque type de terrain ? Comment choisir le meilleur entre les deux types de terrain ? Nous vous apportons plus d’éclaircissement dans ce poste.

 

Le terrain isolé

 

terrain isolé

 

En terme simple, le terrain en diffus aussi appelé terrain isolé est un terrain seul, précisément un terrain qui ne provient pas de la division d’un même sol. Il ne répond pas à la norme juridique d’un terrain en lotissement et est souvent mis en vente par un particulier. Mais tout comme le terrain en lotissement, il présente quelques avantages et inconvénients.

 

Les avantages d’investir dans l’achat d’un terrain isolé

 

Si la plupart des propriétaires choisissent ce type de terrain pour réaliser leur projet de construction, c’est précisément parce qu’il permet de construire n’importe quel logement. En effet, avec un terrain isolé, vous avez plusieurs choix en matière de construction, c’est vous qui définissez la maison de vos rêves. Cependant, il faut respecter certaines règles de construction d’urbanisme et avant la construction, il faut nécessairement signer un contrat avec un constructeur individuel.

Evidemment que son achat n’est pas contrôlé, mais il est recommandé à tout investisseur qui souhaite acheter ce type de terrain de rester quand même vigilant. D’abord, avant d’investir dans un tel projet auprès du particulier, vous devez d’abord être sûr que le terrain soit constructible. Pour cela, rendez-vous à la mairie de la région pour avoir le certificat d’urbanisme pré-opérationnel. Grâce à ce dernier, vous aurez une idée sur la délimitation de la zone ou s’il y a quelques directives à suivre pour la construction.

Pour faire court et simple, ce document vous permettra de savoir si vous pouvez construire le modèle d’habitation que vous voulez sur le terrain.

Dans le cas où vous ne souhaitez pas vous rendre à la mairie, la deuxième option serait de vérifier le POS (Plan d’Occupation des Sols) et le PLU (Plan Local d’Urbanisme) afin de connaitre les règlements liés à la construction. De même, le futur propriétaire doit vérifier si le terrain est imposé d’un droit de préemption quel que soit son emplacement.

 

Les inconvénients d’investir dans l’achat d’un terrain en diffus

 

Même s’il offre plusieurs possibilités de construction, le terrain en diffus possède aussi plusieurs inconvénients qu’il ne faut pas négliger. D’abord, contrairement à un terrain de lotissement, le terrain en diffus ou terrain isolé est souvent non viabilisé. Pour être plus clair, dans certains cas, il n’est pas lié à un réseau téléphonique, réseau d’eau potable ni à un réseau d’électricité.

Si malgré tout, vous choisissez toujours ce type de terrain pour votre construction, il faudra au préalable vous renseigner sur le coût des travaux de raccordement avant de lancer le projet.

 

Le terrain en lotissement

 

en lotissement

 

Contrairement au type de terrain susmentionné, l’acquisition du terrain en lotissement est réglementée. De plus, acheter un terrain en lotissement c’est profiter d’un terrain prêt à bâtir. En effet, c’est un terrain déjà borné. La superficie exacte est donc connue. De plus, il est viabilisé, les réseaux téléphoniques, d’eau potable et d’électricité sont donc proches. L’étude du sol est déjà faite, vous n’aurez plus besoin de faire des démarches administratives pour vérifier s’il est constructible. Tous les papiers importants de la construction vous seront remis.

Par ailleurs, choisir de construire sur un terrain en lotissement, c’est avoir le choix du constructeur avec qui signer un contrat de construction.

 

Les inconvénients d’investir dans l’achat d’une parcelle en lotissement

 

Le problème qui se pose souvent avec les terrains en lotissement est qu’ils se situent pour la plupart du temps à côté d’autres constructions, des terrains sur lesquels vous ne savez pas à quoi vous attendre comme construction.

De plus, opter pour un terrain en lotissement, c’est respecter un cahier de charge de prescriptions architecturales pour n’importe quel type de logement à construire. Il n’y a donc pas de liberté de construction. Dans certains cas, on peut aussi vous obliger à avoir recours aux énergies renouvelables lors de la construction de votre logement. Combien sont prêts à accepter ces différentes conditions ?

 

Quel type de terrain choisir pour construire sa maison

 

Vous l’aurez certainement compris, chaque type de terrain à son avantage et son inconvénient. Pour trouver le type de terrain idéal à votre projet de construction, essayez de trouver réponse à plusieurs interrogations. Avez-vous besoin de construire dans un endroit proche de votre lieu de travail, proche des écoles ou crèches pour faire inscrire vos enfants ? Avez-vous assez d’argent pour investir dans les projets de raccordement ? Souhaitez-vous construire une habitation de votre choix qui n’est soumise à aucune règle de construction ? Maison simple, à étage avec des designs de votre goût ? Vous aimez vivre là où il y a du monde ou en solo ? Autant d’interrogations qui pourront vous amener à choisir le terrain idéal à votre projet de construction.