Tout ce qu’il faut savoir sur l’expertise immobilière

En Belgique, le prix moyen d’une maison atteint en ce moment les 200 000 euros. Si vous êtes également sur le point d’acheter ou de vendre un bien immobilier, mais que vous n’avez aucune idée de son prix de vente, il est important de faire expertiser le bien immobilier par un professionnel. Pourquoi faire et comment se passe une expertise immobilière ? C’est ce dont nous allons parler ici.

Qu’est-ce qu’une expertise immobilière ?

expertiser-maison-venteComme son nom l’indique, le procédé consiste à faire réaliser une expertise d’un bien immobilier afin d’en estimer le prix de vente au plus juste, pour qu’il ait le plus de chances d’être vendu auprès d’un des acquéreurs potentiels. Il faut faire la différence entre une expertise immobilière, faite par un expert, et une évaluation faite par un agent immobilier.

Seul un expert est en capacité d’apprécier correctement tous les facteurs déterminants la valeur immobilière.

L’expert remet un rapport d’expertise où nombres de détails sont mentionnés, comme la situation géographique, la description, l’évaluation, et bien d’autres éléments encore. Concernant les tarifs, l’expert se fait payer en honoraires, convenus avant la mission.

Quand doit-on faire une expertise immobilière ?

  • Une expertise est demandée le plus souvent dans le cas de litiges, par exemple lors d’une succession ou d’un divorce.
  • On peut aussi y procéder pour avoir des données précises sur la valeur d’un bien, ce qui est parfois demandé par l’organisme de crédit si vous faites un prêt hypothécaire.
  • On peut aussi y avoir recours en vue d’une déclaration fiscale.

Pourquoi faire expertiser votre bien ?

Si vous désirez mettre en vente votre bien, il est intéressant d’en connaitre sa vraie valeur afin de ne pas être lésé. De plus, dans certains cas juridiques, il est obligatoire d’en connaître sa valeur exacte. Les experts immobiliers proposent une estimation payante, mais sont fiables à 100 %. De son côté, un agent immobilier ne sera en mesure que de vous donner une fourchette de prix, et risque de gonfler artificiellement l’estimation afin que vous ne signez pas chez un concurrent.

Comment se passe l’expertise immobilière ?

Vous devez au préalable signer un contrat de mission avec l’expert immobilier, puis lui remettre les documents dont il a besoin. Parmi ceux-ci peuvent être demandés, un plan local d’urbanisme, un plan du logement, des diagnostics réalisés auparavant (comme la présence ou non d’amiante et de plomb), des factures de travaux réalisés, des procès-verbaux, etc. C’est à partir de ces documents de base que l’expert va réaliser une première évaluation du bien immobilier. Il va ensuite faire une visite au domicile afin d’examiner un certain nombre de points :

  • L’état général du bâtiment : L’état des murs, de la toiture, des sols, des plafonds… L’expert inspecte s’il y a des traces d’humidité par exemple.
  • Tout ce qui est lié à la conformité actuelle, aux normes : Il étudie la surface habitable, vérifie les installations électriques, la plomberie. Il contrôle également les différents travaux qui ont été effectués.
  • L’environnement général : Il examine les éventuelles nuisances sonores, le vis-à-vis, le risque de constructions futures proches, etc.

Comment l’expert peut-il déterminer la valeur d’un bien immobilier

Par comparaison avec des biens semblables dans le même quartier

L’expert réalise une étude de marché. C’est à l’aide de points de comparaison que l’expert va être en mesure de rédiger un rapport, selon plusieurs méthodes possibles. Nous pouvons citer par exemple la méthode comparative, où l’expert s’appuie sur des exemples de transactions similaires à la vôtre, réalisées dans votre quartier, afin de déterminer le prix de votre bien immobilier.

La méthode de la valeur locative

Il existe également la méthode locative, qui consiste à estimer un prix en fonction de la valeur locative et du rendement potentiel pour l’investisseur. On peut aussi citer l’expertise appelée « à dire d’expert », basée sur l’expérience de l’expert.

Les différentes valeurs d’une maison ou d’un appartement

  • La valeur en vente de gré à gré
  • La valeur en vente publique volontaire
  • La valeur en vente publique forcée.

Le prix auquel vous pouvez vendre votre bien dépend aussi des conditions de la sa mise en vente. Si le bien devait être mis en vente publique via notaire parce que les propriétaires n’ont pas respecter leurs engagements pour leur prêt ou parce qu’un co-propriétaire veut sortir d’indivision, le prix n’est pas le même que si il est vendu via une procédure négociée en ayant des délais de vente qui peuvent être plus longs pour le ou les vendeurs.

L’estimation la plus fiable

Une expertise peut coûter, en moyenne, entre 500 et 1 500 €. Pensez à apporter le maximum de documents afin que l’expert n’ait pas à les chercher lui-même, ce qui demanderait plus d’heures à payer.

Quelles que soient les circonstances de la vente de votre bien, le faire expertiser par un professionnel est la meilleure et la plus juste des solutions. Elle est certes payante, mais elle est fiable, et aboutira à une estimation de votre bien au plus près de la réalité. Une évaluation immobilière effectuée par un agent immobilier peut s’avérer intéressante dans certains cas, mais si vous voulez des données justes, sans courir aucun risque de mauvaise estimation, optez pour l’expertise.